Menu

Une Journée Pleine D’Espoir

5 janvier 2015 - Non classé, Perso, Pré-THS

Aujourd’hui 5 janvier 2015, je peux enfin dire que ça va bouger.

Il est 12h50. Je veux pas me lever. Je suis au lit et ça me convient très bien. Damia insiste pour me bouger du lit mais non.
Je résiste.
Je regarde mes mails sur mon portable. 5 nouveaux mails. Un seul m’interpelle. Celui de Mme C******, mon assistante sociale.

Je lis.

 » Bonjour,

Je vous conseille d’aller rencontrer le Docteur M******* qui travaille à L’Adosphère. L’Adosphère se situe xx rue B******** à Dijon ( tel: 03 80 XX XX XX). Cette psychiatre m’a été vivement recommandé.

Tenez moi informer.

Cordialement,

Mme C******, Assistante Sociale  »

Je saute du lit, douche, petit déj’, et je supplie Damia qu’on y aille.
Avant, je suis allé faire quelques courses pendant que la miss se préparait.

 

Il est 16h00, nous partons.

Quand nous arrivons à l’Adosphère, nous allons à l’accueil et je demande à la dame de l’accueil s’il est possible de prendre RDV avec ce médecin.

Il faut d’abord voir un accueillant-écoute. Bon. Elle m’enregistre d’abord. Nom, prénom, date de naissance, études en cours et lieu d’habitation.
Elle va voir une collègue pour voir si c’est possible de nous recevoir. Sinon, c’est rendez-vous.

« Ma collègue peut vous recevoir dans cinq à dix minutes, vous avez du temps devant vous ? »

« BIEN SÛR QU’ON A DU TEMPS ! » (Je ne l’ai pas crié mais dans ma tête c’était presque ça !)

Donc on attend un peu. Puis un quart d’heure plus tard, une dame se présente à nous et nous accueille dans son bureau.

Elle se présente, elle est éducateur spécialisé, elle présente l’Adosphère, comment ça se passe et me demande de lui expliquer la raison de ma présence.

Je lui explique ma situation, comment je suis arrivé ici, quelles sont mes soucis et tout.

Et là… Elle utilise les termes de « changement de genre« , « dysphorie de genre« , comprend que « soigner le syndrome de transsexualisme » c’est pas terrible, et elle dit que de jeunes trans sont déjà venu au local de l’Adosphère, qu’ils ont été redirigé sur Paris ou d’autres grandes villes et donc elle connaît un peu tout ça !

De même pour la docteure qui m’a été conseillée, elle connaît bien le sujet et peut m’aider/m’accompagner.

Du coup, le lundi 26 janvier 2015, j’ai rendez-vous avec la dame, et je vous en dirais plus à ce moment là.

Voilà. Ça avance enfin.

Donc, pour les jeunes LGBTIQA+ qui sont sur Dijon, si je peux vous conseiller un lieu safe d’écoute, en dehors de CIGaLes si les horaires ne vous correspondent pas, ou que l’association ne correspond pas à votre demande, je vous conseille l’Adosphère. Il y a une bonne équipe d’accueillant-écoute qui ne juge personne.

 

6 réflexions sur “ Une Journée Pleine D’Espoir ”

iraes

C’est génial ça ! Je suis contente que ça avance pour toi, Tom :3

Répondre
Evangéline

J’espère que pour toi cette journée du 26 janvier 2015 sera décisif, en tout cas c’est super, sa avance doucement mais surement pour toi.

Répondre
Caro

Rooooh j’avais loupé ce post ! C’est génial que ça avance enfin ! Tiens nous au courant copain 🙂

Répondre
    Tomboy

    Oui, Copine !
    Ne t’inquiète pas, je ferais un article dessus ! (il y en aura peut-être avant, qui sait…)

    Répondre
Judith Silberfeld

L’année commence bien! 😀

Répondre
    Tomboy

    N’est-ce pas ? 🙂

    J’aurais presque envie d’arriver en binder chez mes géniteurs :O

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *