Menu

Au Revoir, Dijon.

12 août 2015 - Non classé, Perso

Je ne vous en ai pas parlé, alors je vais vous l’apprendre : Je n’aime pas Dijon.
Ou plutôt, je ne l’aime plus.

Je vous explique un peu.

Quand je m’y suis installé, c’était en tant que jeune étudiant.
Naïf, peureux, et mal dans sa peau.
Mais je voyais cette ville comme un nouveau départ.
Me faire de nouveaux ami.e.s, être un étudiant qui réussit, et m’épanouir.
Puis je me suis rendu compte de plein de choses, et je me suis pris une baffe dans la tête.
Puis j’ai évolué, j’ai grandi, mais je n’étais pas bien.

J’avais peu de relations, j’ai souffert.
J’ai de mauvais souvenirs dans cette ville.
Dans cette région.
Je suis arrivé en Bourgogne à l’âge de 9 ans, en août.
Et j’ai fêté mon dixième anniversaire, ma première décennie dans ce village en Saône-et-Loire le 14 septembre 2003.

Cet âge avait une grande importance pour moi. Première décennie, premier âge à deux chiffres, dernière année de classe de primaire avant le collège.
Et je vénérais ce nombre 10.

C’était le pire anniversaire.
Mamou et mon père n’était pas là, ce jour-là, ils terminaient le déménagement.
J’ai été seul avec ma mère, avant que ma tante et mes cousins me rejoignent, pour rendre moins triste cet anniversaire.
C’était mon premier anniversaire hors de la région PACA, dans une région dont je ne connaissais rien, même pas le climat, les gens, les coutumes locales. Rien.

Et les 12 années qui ont suivies n’ont pas été meilleures.

Maintenant, je suis à Dijon depuis bientôt deux ans.
Et nous avons eu une opportunité, nous partons.

Nous allons nous installer à Bergerac, dans le sud-ouest.
Nous allons retourner dans le Sud, Damia et moi

Je vais me rapprocher de ma tante et sa petite famille, (vous vous souvenez ? Celle qui m’a aidé pour mon premier Coming-Out), et d’une partie de mes ami.e.s.
Et Damia sera plus proche de ses parents et d’une grande partie de sa famille.
Damia m’a demandé quand je souhaiterais faire le voyage Dijon – Bergerac.

 

J’ai regardé mon calendrier et je lui ai dit

« Le 14 septembre. »

2 réflexions sur “ Au Revoir, Dijon. ”

sossourires

Welcome dans le sud-ouest 😉 @tomtompouce et @damia

Répondre
    Damia

    Merci 🙂 Je ferai une annonce également sur mon propre blog, ça implique pas mal de choses pour moi ce « retour au pays. » ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *